• 35 rue aux Raisins • 62600 Berck
  • 03.21.09.00.76

 
L’entrée en résidence représente une étape importante et délicate dans la vie d’une famille.
Bien connaître au préalable le fonctionnement, l’organisation, le projet d’établissement permettra d’anticiper et donc de mieux accompagner et vivre ce changement, autant pour le résident que pour ses proches.  L’équipe porte une attention permanente, une écoute attentive et bienveillante dans la détermination de ce nouveau projet de vie.
La résidence propose un parcours d’accompagnement personnalisé, étudié à chacun des besoins : Un premier contact, une visite de préadmission (à domicile, à l’hôpital ou sur la résidence), une intégration en douceur (avec la possibilité de venir participer aux animations, venir prendre un repas avant de prendre la décision), un accueil personnalisé.  
Le résident et son proche sont ainsi guidés pas à pas, dans cette démarche de réalisation du dossier d'admission mais également dans le suivi de son dossier tout au long du séjour.
La Direction et son équipe administrative assurent également les demandes d’aides financières dont le résident peut bénéficier (APA, réduction d’impôts, l’aide sociale, l’APL / ALS) :

  • L’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA) : allocation destinée aux personnes âgées de 60 ans et plus en perte d’autonomie. L’APA en établissement aide à payer une partie du tarif dépendance facturé aux résidents, en fonction de son GIR et séjournant pour une durée indéterminée en résidence.  La demande d’APA se fait auprès du CCAS, du Conseil Départemental ou du service d’action social du département de domiciliation. N’hésitez pas à nous solliciter pour plus de renseignements.
  • Les réductions d'impôts: deux réductions sont possibles, pour le résident lui-même s’il est imposable (dans la limite de 25% des dépenses liées à l’hébergement et à la dépendance, déduction faite des aides financières déjà déduites), pour son proche par le biais d’une déduction fiscale dans le cadre du versement de pension alimentaire versé à un ascendant. En effet, dans ce dernier cas, le montant n’est pas plafonné sous réserve de présentation des justificatifs de versements et sous réserve que la pension se limite à couvrir les besoins essentiels de l’ascendant. 
  • L’Aide Personnalisée au Logement (APL) : Les allocations logement peuvent prendre en charge une partie du tarif hébergement en maison de retraite. Aide Personnalisée au Logement (APL) ou Allocation de Logement Sociale (ALS), toutes deux sont soumises à des conditions de ressources. Le dossier est à demander et à déposer auprès de la Caisse d’Allocations Familiales (CAF), qui dispense ces aides.
 A quoi correspond les tarifs ?
Les tarifs se composent de 3 volets : le tarif "Hébergement", le tarif "Dépendance" et le tarif "Soins". Ils sont exprimés sur une base journalière.
Le tarif hébergement, comprend la mise à disposition de la chambre et est à la charge de la personne accueillie. Il comprend les prestations suivantes : Hôtellerie, restauration, entretien, animation et vie sociale, accueil et administration.  Il sert notamment à financer une partie des dépenses relatives au personnel lié à ces actions. Des aides peuvent être attribuées par la Caisse d'Allocations Familiales (CAF) ou la Caisse de Mutualité Sociale Agricole (MSA) et il donne droit à une réduction d’impôt (voir ci-dessus). Des prestations et services à la carte – non inclus dans le tarif "Hébergement" - peuvent être proposés : coiffure, esthétique, manucure, repas invité…
Le tarif Dépendance recouvre l’ensemble des prestations d’aide et de surveillance nécessaire à l’accomplissement des actes essentiels de la vie quotidienne dans le cadre de la perte d’autonomie : aide à l’habillage, à la toilette ou aux repas, produits liés à l’incontinence, rééducation…
Il est établi en fonction du niveau de dépendance du résident (GIR) :
Tarif GIR 5/6 (personnes autonomes), Tarif GIR 3/4 (personnes semi-autonomes), Tarif GIR 1/2 (personnes dépendantes). Ce tarif est financé en partie par le Conseil Départemental, sous forme d'une dotation globale versée à l’établissement. 
Le tarif Soins couvre les prestations médicales et paramédicales nécessaires à la prise en charge des affections somatiques et psychiques des résidents ; les prestations paramédicales en lien avec leur état de dépendance. Ce forfait est fixé annuellement par l'Agence Régionale de Santé (ARS), sur la base des besoins en soins des résidents accueillis dans l’établissement. Le tarif Soins est financé par l’Assurance maladie, sous réserve de l’affiliation du résident.

« Trouver un EHPAD », « solutions de répits et soutien pour les aidants », « comment faire le bon choix d’un EHPAD », « l’hébergement temporaire », « la vie en maison de retraite » etc. retrouver un ensemble de vidéos ludiques sur différents items en scannant le QR CODE ci-dessus (vidéothèque de la CNSA).